Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 17:12

Ma "grande" fille Léa (14 ans) est en 3ème et devait écrire un poème sur le thème de la "torture".
Oui, oui, vous avez bien lu. Voilà de quoi "ils causent" en 3ème.
Elle a réalisé un poème en respectant les règles de la versification (rimes, pieds, rythme...).

Voilà ce que ça donne :

"Résignation
Dans une salle imposante et glaciale,
Le métal attend, calme et impartial,
La venue d'un condamné.
La mort en cette journée,
Bien triste plaisir,
Allait voir mourir
Sous ses lambeaux de chairs,
Un homme tout en prières.
Il entra sereinement, lié à son bourreau,
Triste image qui le hanterait dans son tombeau.
Se couchant sur son lit de pierres,
Attendant la pire des misères,
Qui d'abord se manifesta doucement,
Pour enfin le blesser immanquablement.
Son souffle s'éteignit.
Il n'y eut plus de vie.
Bientôt, la douleur ne serait plus
Et il ne reverrait jamais plus,
La lumière éblouir son visage.
Juste le ciel pour tout héritage.

                                     Léa"

Poème noté 16/20.
Une maman trop fière, qui n'a pas vu les années passer et regrette déjà la transformation de la petite fille en adolescente.
Bravo ma Léa !

 

Partager cet article

Repost 0
guimauveetcie.over-blog.org - dans Guimauve & ses ENFANTS
commenter cet article

commentaires

Mamée 11/04/2010 16:58


je suis fiere de toi ma LEA et tu le sais.félicitation
pour ce beau poème sur un sujet difficile.


titidodo46 03/04/2010 19:10


magnifique poème.Nos enfants nous surprennent toujours.Felicitation a votre fille et a vous pour votre chale.Bonne soiree.Titidodo46


bobinette 03/04/2010 10:30


Félicitations à ta fille , même si le sujet est triste elle a vraiment très bien écrit , elle est douée!!!!!!!!!!!!

Et oui nos enfants grandissent trop vite , j'en suis bien triste mais bon bientôt les petits enfants, et puis chaque âge à son charme.

Amitiés bobinette


cybouille 30/03/2010 19:49


Les deux dernières strophes méritent à elles seules le 16.
Bravo mam'selle Léa.


Maryvonne 29/03/2010 21:43


Je viens de lire le poème de Léa : bravo, c'est très fort.
Avais-t elle déjà fait des poèmes?
Je vous embrasse