Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:25

Lors de notre escapade Normande, nous avons fait une provision... de livres !

Outre les visites commémoratives et culturelles, les 150 photos de Louis sur les innombrables batteries constituant le mur de l'Atlantique (ce n'est pas un garçon pour rien !), l'ascension du Mont-Saint-Michel, etc... nous avons un peu "craqués" sur les livres exposés à la boutique du Mémorial de Caen.

Livres Normandie

Il y en a pour chacun de nous, mais le thème est récurrent : la seconde guerre mondiale.

Première lecture : A tout de suite, les enfants"A tout de suite, les enfants" de Martin DOERRY. J'ai lu beaucoup de livres sur cette époque et notamment sur l'abominable sort qui a été réservé aux juifs, mais c'est la première fois que je prends conscience que les juifs allemands ont eux aussi énormément souffert. Cette femme, juive allemande, médecin, marié à un allemand à subit un sort effroyable au sein de son pays.

Résumé : « A tout de suite, les enfants… » C'est sur ces mots qu'un jour d'août 1933 Lilli Jahn, convoquée par la Gestapo, quitte son domicile. Jamais elle ne reviendra. D'internée au camp de Breitenau, elle est déportée à Auschwitz en mars 1944. Elle y mourra trois mois plus tard.
Journaliste au Spiegel, son petit-fils, Martin Doerry, a retrouvé à la fin des années 1990 plus de cinq cents lettres que Lilli a échangées avec ses enfants et sa famille, avant et pendant sa captivité. Elles forment un témoignage unique et bouleversant sur l'atmosphère d'une petite ville allemande dans les années 1930 et sur l'intolérance qui y règne…
La figure héroïque de Lilli domine ces pages, qu'un grand quotidien allemand a qualifiées d'aussi émouvantes que le Journal d'Anne Frank.

Si ce sujet vous intéresse, je vous recommande vivement cette lecture.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mamée 26/05/2010 17:45


quelle triste période ,et dire que je suis née pendant cette sale guerre.est ce pour cela que je t'ai transmisle gout de la lecture de ces faits réels?